Escalier tiny house : Optimiser l’espace de votre tiny house

Vous pensez déjà à l’aménagement de votre tiny house, et vient la question de l’escalier. Quelle sont les options ? Quelle solution est la plus adaptée à votre tiny et à vos goûts ?

Suivez le guide pour choisir votre escalier de tiny house !

Dans une tiny house, l’espace est une ressource rare, il faut donc tout optimiser. L’escalier n’y échappe pas, voyons ensemble comment vous pouvez créer un accès à la mezzanine, tout en rendant votre tiny encore plus fonctionelle.

Escalier tiny house : Un élément à double utilité

L’escalier de votre tiny house aura une double utilité :

  • il vous permettra d’accéder à votre mezzanine
  • il servira aussi de rangement pour augmenter l’espace de stockage dans votre tiny.

Cette double utilisation est primordiale, et ça serait dommage de perdre tout l’espace sous les marches. C’est pourquoi les escaliers sont généralement conçus avec des rangements, fermés ou ouverts, qui vous permettront d’y ranger chaussures, vêtements, jouets, etc..

Ils peuvent même vous servir de garde manger, c’est selon vos besoins !

Les différents types d’escaliers utilisés dans les tiny houses

L’escalier droit

C’est l’escalier classique, droit. Cet type est très utilisés dans les tiny house puisque l’on peut mettre facilement des rangements en dessous.

L’escalier à pas décalés ou escalier japonais

On est pas très habitués à ce type d’escalier, et ça peut être assez difficile de s’y faire. Les marches ont une découpe particulière permettant de réduire l’encombrement. L’inclinaison est donc assez forte.

L’escalier à limon central

Un autre type d’escalier, assez design et moderne. Les marches sont maintenues par le milieu par une poutre (limon), ce qui donne de la légèreté à l’escalier.

Les échelles

L’échelle de meunier

C’est un “escalier” à très forte inclinaison (environ 45°). Les marches sont peu profondes et il est possible de mettre des rangements en dessous si elle est fixe. Un autre solution est d’utiliser une échelle de meunier mobile.

Vous pourrez donc la ranger lorsque vous ne vous en servez pas. Mais c’est aussi très utile si vous avez deux mezzanines dans votre tiny house.

L’échelle escamotable

Généralement utilisée pour accéder aux combles d’une maison, l’échelle escamotable est une bonne option pour une tiny house. Elle se replie sur elle même pour libérer de l’espace lorsque vous n’en avez pas besoin.

Bonus :

Il existe deux autres type d’escaliers, mais ils ne sont pas forcément adaptés aux tiny house :

  1. L’escalier hélicoidal ressemble à un escalier en colimaçon. Il tourne autour d’un cylindre et demande un encombrement important, c’est pourquoi il n’es pas adapté ni recommandé pour les tiny house.
  2. L’escalier à 2 quartiers tournants est un escalier qui tourne à 90° à mi-chemin. C’est un escalier qui prend beaucoup d’espace, il n’est donc pas adapté aux tiny house.

Les spécificités des escaliers de tiny par rapports aux escaliers classiques

Comme l’espace d’une tiny house est réduit, l’escalier sera un peu différent d’un escalier classique. Les dimension seront donc adaptées à cet espace d’environ 20m².

Trois dimensions sont à retenir

  1. Le giron, ou pas de marche. C’est la “profondeur” de la marche. Pour un pas de marche confortable, comptez environ 20 cm.
  2. La hauteur de marche, 25 cm environ est une bonne hauteur de marche.
  3. L’emmarchement ou largeur de la marche. Cela dépend de votre propre corpulence, mais en général la largeur de l’escalier est au minimum de 50 cm.

Pour moins d’encombrement au sol, vous pouvez bien évidement augmenter la hauteur de marche et réduire le giron.

Merci !

C’est fini pour notre guide sur les escaliers de tiny house, il ne vous reste plus qu’à faire votre choix en fonction de l’espace et de vos envies !

Pour plus d’infos et guides pratiques sur les tiny house, on vous invite à parcourir notre blog, vous y trouverez tout ce qu’il vous faut..!

N’hésitez surtout pas aussi à aller vous abonner à nos comptes Instagram et Facebook ! 😀

Laisser un commentaire