Ossature bois tiny house : Le squelette de votre future tiny

Ossature bois cloisons bâtiment

La question de l’ossature est primordiale lorsque vous vous lançez dans l’autoconstruction de votre tiny house. En effet, elle est la base de tout, et c’est sur elle que reposera le poids de votre tiny.

Elle se doit d’être solide et bien construite pour qu’elle puisse durer dans le temps. On s’intéresse donc aujourd’hui à l’ossature d’une tiny house, en vous expliquant ce que c’est, les matériaux utilisés, et comment elle est montée.

Que vous ayez un projet de construction de tiny house, ou que vous ayez simplement envie de comprendre comment ça marche, cet article est pour vous.

Qu’est-ce qu’une ossature ?

C’est un peu comme le squelette de votre tiny. Non en fait, c’est totalement ça.

Une ossature en bois se compose de montants et de traverses (généralement sapin ou épicéa) assemblés entre eux pour donner une structure de base solide à une construction.

Le bois est assemblé avec des clous et des vis, en respectant des plans réalisés en amont.

Cette étape dans la constuction d’une tiny house est importante, puisque qu’elle déterminera la solidité finale de votre maison. De plus, une ossature bien réalisée facilitera la suite du chantier.

Les matériaux utilisés

Concernant les matériaux, c’est assez simple, voici ce dont vous aurez besoin :

  • Montants en bois d’ossature
  • Traverses en bois d’ossature
  • Clous et vis
  • Plaques d’OSB

Ensuite viendront s’ajouter d’autres matériaux comme le pare vapeur, le pare pluie, ou du chanvre pour la partie isolation.

Quel prix pour une ossature de tiny ?

Le prix de l’ossature dépendra des matériaux que vous choisirez, mais aussi de votre équipement en matériel.

Autrement dit, plus vous choisirez des matériaux de qualité, plus ils seront chers. De plus, si vous manquez d’outils, vous devrez en acheter, ce qui augmentera la note globale.

Pour vous donner une idée des prix des matériaux vous pouvez aller visiter les sites de fournisseurs connus comme Leroy Merlin, Point P ou d’autres…

Le montage de l’ossature

Pour vous aider sur votre tiny house ossature bois, vous pouvez vous appuyer sur les plans de la “Liber’tiny”, qui se trouvent sur cette page.

Vous y trouverez des infos sur la découpe de chaque section de l’ossature de tiny house, avec des détails et des conseils pratiques.

Les étapes de la construction d’une ossature de mini maison :

  1. Le dessin de l’ossature

    Lors de cette étape, on imagine toutes les dimensions de l’ossature. On dessine donc l’ossature sous tous ses angles, et avec les dimensions des murs, des ouvertures, l’espacement entre chaque montant, etc.

  2. Le montage des différents ensembles

    Une fois votre dessin réalisé, l’ossature est divisée en plusieurs partie qui vont être montées indépendamment. Cela permet de monter chaque “panneau” à plat sur le sol, ce qui est plus pratique. Une fois ces sous ensembles réalisés, on passe à la troisième étape.

  3. Le montage des sous ensembles

    Ca y est, les différentes parties de l’ossature sont prêtes, il faut maintenant les assembler entre elles. Ces parties sont montées les unes après les autres et sont fixées entre elles, apportant de la solidité à l’ensemble.

  4. Le montage du toit

    Pour le toit, ce sont des chevrons qui sont en général utilisés en formant un toit monopente. Ils sont fixés paralèllement sur la partie supérieure des murs. Ils apportent encore de la solidité à la structure et servira d’appui à la couverture de la tiny.

Pour vous aider, voici une vidéo explicative qui vous montre, en image, les étapes de la construction d’une ossature bois pour tiny house :

Laisser un commentaire